Je sais aujourd’hui c’est Mardi Gras, et il n’y a pas de beignets dans la cuisine de la Cocinera loca ! Pas grave, j’ai mieux : des rillettes de crevettes…

En effet, je suis revenue récemment de Normandie avec  pleins de choses bonnes à manger, y compris des crevettes grises vivantes.

Malheureusement, ces petites bébêtes demandent de l’attention à la cuisson et c’est ce qui m’a manqué : 30 secondes à regarder ailleurs et voilà, elles étaient trop cuites !
J’en ai mangé une partie comme ça mais comme elles étaient vraiment trop cuites, j’ai transformé le restant en rillettes. Je vous propose donc cette recette s’il vous arrive la même mésaventure.

Et juste après la recette, la méthode pour cuire comme il faut les crevettes grises. Ensuite, si vraiment, vraiment, vous voulez des beignets, il y en a qui viennent de Tahiti et des Samoa dans ma rubrique « beignets et fritures », qu’on se le dise !

Matériel spécifique : un mixeur

Ingrédients
40 g de crevettes grises cuites  pesées décortiquées
20 g de beurre mou
2 cuillers à café de crème crue (d’Isigny, c’est mieux).
Quelques gouttes de calva (ou autre alcool)
Sel, poivre
Les pluches d’1 branche de persil

Réalisation
Tout mixer et voilà ! Réserver au frais quelques heures avant de déguster.

Les parfums vont se renforcer au frais et c’est pourquoi il faut avoir la main très légère sur l’alcool. J’ai bien dit « quelques gouttes », même pas une cuiller à café. Autrement, ça devient immangeable.

Les quantités sont celles d’un reste et ça donne de quoi faire quelques tartines pour l’apéro.

Si vous en voulez, plus pour information il y a environ 50% de perte à l’épluchage : 100g de crevettes crues donnent 50g une fois décortiquées.

La méthode pour cuire les crevettes comme il faut et comme on fait en Normandie:
Faire bouillir de l’eau très salée. À ébullition, plonger les crevettes dans la casserole. Dès qu’elles changent de couleur, en goûter une pour tester la cuisson : normalement, c’est cuit, et ça ne prend même pas une minute. C’est pour ça qu’il ne faut pas quitter la casserole des yeux pendant la cuisson. Ensuite on ne perd surtout pas de temps : égoutter immédiatement et rincer abondamment à l’eau froide pour stopper la cuisson.

En visitant La Cocinera loca, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les cookies utilisés par La Cocinera loca sont utilisés uniquement pour faciliter votre navigation ou votre experience utilisateur. Aucun usage commercial ou de suivi n'est effectué.
Si vous ne souhaitez pas utiliser les cookies de La Cocinera loca, merci de quitter le site, car ceux-ci sont indispensables à la navigation au sein de celui-ci.

Et son administrateur, croyez-le, n'aime les utilisations commerciales des cookies !

Fermer