Comme je l’ai promis à Pascale, voici une recette de pain réalisée avec les restes de notre récent atelier culinaire. J’ai utilisé pour base ma recette du pain coco et enveloppé le tout dans les 6 petites feuilles de Pandan que nous avions laissé de côté…

À dire vrai, la réalisation n’est pas vraiment facile : il faut savoir maîtriser les bases du tissage et les ingrédients ne se trouvent pas au coin de la rue, mais le résultat en vaut vraiment la peine!
Si vous avez une supérette asiatique pas loin de chez vous, foncez-y pour y trouver tout le nécessaire pour préparer ce pain très parfumé qui rappelle les saveurs du Pacifique, à déguster avec de la confiture de goyave ou d’ananas.

Matériel spécifique : machine à pain ou robot pétrin

Ingrédients
300 g de farine
18 cl d’eau de coco surgelée, décongelée
12 g de levure de boulangerie fraîche
25 g de sucre (facultatif)
100 g de noix de coco râpée surgelée
6 feuilles de pandan (ou plus)
5 g de sel (1 cuiller à café rase)

Réalisation :
Verser l’eau de coco, le sel et la farine dans la cuve de votre machine à pain, dans l’ordre préconisé par le fabricant. Ajouter la noix de coco râpée. Ajouter la levure émiettée, refermer le couvercle, et mettre en route sur le programme « pâte ». A la fin du programme, rabattre la pâte  (chasser l’air à l’intérieur) directement dans la cuve à l’aide d’une spatule en bois ou en plastique.
Au robot pétrin (Kenwood ou équivalent), une fois tous les ingrédients réunis dans la cuve, pétrir d’abord 5 min à vitesse lente, puis 10 min à vitesse moyenne. Couvrir le bol d’un linge et laisser lever environ 1h, jusqu’à ce que la pâte double de volume. Rabattre ensuite la pâte comme précisé ci-dessus.
Préparer ensuite les feuilles de pandan pour le tissage. Disposer 3 feuilles parallèlement les unes aux autres, côté brillant sur le dessus. Disposer ensuite les feuilles restantes perpendiculairement à celles-ci en glissant la première feuille dessus/dessous/dessus des trois feuilles possées à plat, puis la seconde en ordre inverse dessous/dessus/dessous et la dernière à nouveau dessus/dessous/dessus.

On obtient un tissage un peu lâche, qui maintiendra la pâte en forme. Poser la pâte à pain au centre du tissage et rabattre les extrémités des feuilles par-dessus pour enfermer la pâte à pain, sans serrer.

Ne pas nouer les extrémités des feuilles, pour faciliter l’ouverture après cuisson. Poser le paquet obtenu côté ouvert sur l’envers, sur une plaque à pâtisserie chemisée de papier cuisson. Laisser lever à température ambiante jusqu’à ce que la pâte double de volume (compter 40 min à 1h).


Préchauffer le four à 250°C. Enfourner, poser un bol d’eau à côté de la plaque à pâtisserie, à l’intérieur du four, et laisser cuire 30 à 40 min. Laisser refroidir environ 10 min avant de détacher les feuilles.

Je vous conseille de faire ce pain à la machine à pain ou au robot pétrin, car la pâte est assez collante, et donc difficile à travailler à la main, en raison de l’humidité contenue dans la noix de coco râpée surgelée.

Vous trouverez dans cet article plein d’informations sur l’eau de coco. Celle que j’ai utilisée contient du sucre ajouté, ce qui n’est pas le cas de l’eau de coco vendue en brik. Si vous utilisez ce type de conditionnement, ajoutez alors les 25g de sucre de la recette

En visitant La Cocinera loca, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus

Les cookies utilisés par La Cocinera loca sont utilisés uniquement pour faciliter votre navigation ou votre experience utilisateur. Aucun usage commercial ou de suivi n'est effectué.
Si vous ne souhaitez pas utiliser les cookies de La Cocinera loca, merci de quitter le site, car ceux-ci sont indispensables à la navigation au sein de celui-ci.

Et son administrateur, croyez-le, n'aime les utilisations commerciales des cookies !

Fermer