Boule de neige meringuée aux marrons et au coulis de cassis

boule de neige meringuée cassis marrons 1 ©cocineraloca.fr

C’est Noël, pourquoi pas finir le repas avec un dessert tout blanc, tout frais ?
Ce dessert rappelle à la fois le vacherin glacé, et le Mont-Blanc aux marrons. J’ai caché une couche de coulis de cassis entre deux couches de crème aux marrons, le tout enfermé entre des disques de meringue et dissimulé sous une neige de crème Chantilly, pour faire un beau gâteau de fête. C’est moelleux, craquant, onctueux, doux et acidulé à la fois.
Je me suis amusée à faire une décoration très rétro, genre années 50 parce que la Chantilly se prête bien à ce genre de choses. [Lire la suite →]

Crevettes sauce safran et bergamote, brunoise de légumes

crevettes sauce bergamote safran ©cocineraloca.fr

J’ai trouvé récemment de vraies bergamotes (à ne pas confondre avec la limette ou citron-bergamote). En bonne cuisinière givrée, je me suis empressée d’en acheter une avec l’idée de la cuisiner.

La solution de facilité aurait été de faire des madeleines ou bien de l’associer avec une préparation à base de thé, comme pour un Earl Grey. J’ai plutôt eu envie d’une recette salée, et j’ai donc cogité un plat de crevettes avec une sauce liée au safran pour faire un vrai plat de fête, Noël approchant.

Bien évidemment, je me doute que la bergamote, ça ne se trouve pas à tous les coins de rue. Pas grave, cette recette sera tout aussi bonne si vous utilisez une orange à la place. Elle n’est pas belle la vie ? [Lire la suite →]

Soupe à l’oignon goût pissaladière

soupe goût pissaladière ©cocineraloca.fr

Vous avez déjà pensé à déguster une pizza sous forme de soupe ? Moi non, mais j’ai imaginé que la chose était possible pour une pissaladière et après essai, je peux vous dire que ça marche !

Après la mode des « tartes au citron déstructurées », moi je vous propose la bonne vieille soupe à l’oignon, mais restructurée à la façon du Sud. Et par ce temps si froid, quoi de mieux qu’une bonne soupe pour se réchauffer ?

La recette est facile à faire et hormis les anchois, les ingrédients ne coûtent pas cher.

Je suis sûre que vous avez des oignons qui trainent dans votre cuisine et aussi un morceau de pain rassis à recycler, histoire de ne pas jeter.
J’ai ce qu’il vous faut pour cuisiner tout ça avec cette soupe :-) [Lire la suite →]

Foie gras au cacao et aux épices

foie gras au cacao ©cocineraloca.fr

Bientôt Noël, il est temps de penser « foie gras ».

J’ai fait cette recette l’année dernière pour utiliser un reste de foie gras de canard cru, la majorité de mon foie gras étant partie garnir un pâté en croûte : c’est l’avantage de cette recette, on peut l’adapter à n’importe quelle quantité de foie gras, il suffit simplement d’ajuster les quantités de sel et de poivre, ainsi que le temps de cuisson.

J’ai piqué cette recette à ma copine Pascale et je l’ai réécrite à ma manière.

Si vous ne savez pas déveiner un foie gras, aller voir mon article « le foie gras pour les nuls », je vous explique tout ! [Lire la suite →]

Spéculoos pour la Saint-Nicolas

speculoos pour la Saint-Nicolas ©cocineraloca.fr

L’année dernière ma sœur, qui vit en Belgique, m’a offert un joli moule en bois à l’effigie de St-Nicolas et qui sert à faire des spéculoos.
Je me suis bien amusée avec et voici donc la recette : vous avez quinze jour pour vous entraîner avant le jour J, puisque la Saint-Nicolas, c’est le 6 décembre ;-)

Si vous n’avez pas de moule en bois, pas de panique, il vous suffira d’un rouleau à pâtisserie et d’un emporte-pièce pour faire vos spéculoos.

On obtient le goût particulier des spéculoos en utilisant de la vergeoise (en Belgique on dit « cassonade » mais il s’agit bien de vergeoise) qu’on mélange avec des épices.
Pour ces dernières, il y a trois solutions : la première consiste à acheter un mélange tout fait. C’est ce que je comptais faire, mais manque de chance, impossible d’en trouver lors de ma dernière virée à Paris. Restait donc deux autre solutions : mélanger du cinq-épices chinois avec de la cannelle ou faire sa propre composition d’épices, si on n’a pas de cinq-épices chez soi.
C’est ce que j’ai dû faire. Je vous donne donc la composition de mon mélange, à fabriquer à l’aide d’un moulin à café électrique. Autrement, pour le mélange tout fait, on le trouve disponible à la vente en ligne, si vous pouvez le commander, faites-le, vous gagnerez du temps.

Mise à jour de fin de soirée : pour rendre service à ma copine Franor, je viens d’intégrer à la fin du billet une vidéo montrant comment utiliser un moule en bois. Soyez indulgents pour la qualité de celle-ci SVP :-) [Lire la suite →]

Hawaii à Paris : Halau Na Kipu Upu U & Halau O Ka Ulaokeahi

lei couronne-tête-détail ©cocineraloca.fr

Ça faisait longtemps que je ne vous avais pas parlé de Polynésie. Avec la grisaille de l’automne et surtout, la violence de l’actualité internationale, j’ai eu envie de vous donner » quelques grammes de finesse dans un monde de brutes » en vous présentant ces quelques images.

La semaine dernière deux écoles de danse hawaïenne se sont rencontrées à Paris. L’école Halau Na Kipu Upu U, basée à Hawaii et Halau O Ka Ulaokeahi à Paris nous ont présenté un spectacle commun, préparé depuis quatre mois malgré l’immense distance géographique.

Outre ce merveilleux spectacle ils ont organisé des ateliers, dont un consacré au Lei. En hawaïen, les lei sont les colliers et les couronnes de fleurs qu’on offre et qu’on porte pour des occasions particulières. J’y ai participé, et j’ai tellement aimé que dimanche dernier, nous avons organisé un atelier chez moi pour ne pas oublier ce que nous avions appris. [Lire la suite →]

Chocolat ultra chaud, pour adultes seulement !

chocolat chaud rhum noix de coco ©cocineraloca.fr

Attention, cette recette n’est pas pour les enfants ! Il y a plein de rhum à l’intérieur :D
Si vous avez été ado à la fin des années 80, vous vous souvenez du Malibu ? Á l’époque c’était LA boisson alcoolisée des jeunes qui s’essayaient à leur première biture.
Rhum et noix de coco, il n’en fallait pas plus pour que ça soit à la mode dans ces années-là. Depuis, la piña colada et le Mojito ont relégué cette boisson dans un relatif oubli.

Comme il fait froid, j’ai eu envie de chocolat chaud, et comme je déteste le goût du lait dans les boissons, j’ai fait comme d’habitude, je l’ai remplacé par du lait de coco. C’est en pensant au Malibu que j’ai ajouté du rhum et de l’arôme de noix de coco dans mon chocolat, pour faire une boisson réconfortante, réservée aux adultes. [Lire la suite →]

Velouté de céleri-rave au roquefort et graines de courge

soupe au céleri roquefort graines de  courge ©cocineraloca.fr

Après un mois d’octobre fantastiquement doux, novembre est arrivé, froid et humide. Pour moi, c’est un temps à soupe.
En général, à partir d’octobre, je mange de la soupe tous les soirs. Je ne pense généralement pas à poster les recettes, car c’est souvent un très classique poireau-carotte-pomme de terre ou alors, soupe à la tomate.

La soupe d’aujourd’hui fait exception. J’ai acheté un petit céleri dans un magasin bio avec dans l’idée de faire un velouté céleri / roquefort. Sur cette base, j’ai ajouté des carottes pour adoucir le goût puissant du céleri, et alors que je pensais ajouter des noix concassées au moment du service, en ouvrant le placard, j’ai trouvé un pot qui contenait des graines de courge. J’ai eu envie d’essayer et le résultat est supérieur à ce que je pensais.
Donc voilà, comme j’ai vraiment aimé cette soupe, voici la recette, rien que pour vous ! [Lire la suite →]

Œufs à la neige de ma grand-mère : les meilleurs du monde !

oeufs à la neige ©cocineraloca.fr

Après les œufs futuristes de la semaine dernière, je vous propose aujourd’hui une recette d’œufs « rétro » : les œufs à la neige. À mon avis, ce dessert résume à lui seul tout ce qui fait le génie de la cuisine française : simplicité des ingrédients et ingéniosité technique.
Il faut juste quatre ingrédients -et très basiques – du lait, des œufs, du sucre et un peu de vanille pour réussir à faire un dessert sublime.
La contrepartie, c’est que ces ingrédients doivent être d’excellente qualité, car le goût s’en ressent : prenez donc du lait entier, si possible cru, de bons œufs de ferme et une belle gousse de vanille pour préparer ce dessert.

Au fait, vous devez vous demander pourquoi ceux de ma grand-mère sont les meilleurs du monde ? Pas parce que la cuisine de Mamie, c’est forcément excellent, mais parce que ma grand-mère cuisait ses blancs dans le lait, pas dans l’eau.
Pour tout vous expliquer, j’ai toujours vu dans les bouquins de cuisine des recettes d’œufs à la neige où l’on cuit les blancs dans l’eau. Je n’ai jamais compris l’intérêt : on obtient des blancs secs et fades, alors que la cuisson dans le lait les rend super moelleux. [Lire la suite →]

Œufs mollets à la kryptonite : Superman, fais gaffe !

oeufs à la kryptonite ©cocineraloca.fr

Ce week-end, j’ai fait de la kryptonite ! Et au passage, j’ai découvert ce qui effraie tant Superman : il n’aime pas la laitue…

Vous vous demandez ce qu’il m’a pris ? C’est tout simple mes geeks préférés, Jérémie et Vincent m’ont offert un bouquin de cuisine, GastronoGeek, qui propose des recettes inspirées de séries, de films, de livres ou de BD populaires comme Star wars, Superman, Le Seigneur des anneaux, etc.
J’ai adoré ce livre de cuisine, qui en plus des recettes, donne des énigmes, propose des explications sur les produits et les saisons, explique comment faire un pochoir Doctor Who et en plus, c’est très bien illustré.
Un seul bémol : les recettes ne sont pas accessibles au geek débutant. Si votre geek préféré jongle avec mandoline, sonde et couteau filet de sole, vous pouvez lui offrir ce livre. En revanche, s’il n’entre dans la cuisine que pour vous demander « Qu’est-ce qu’on mange ? », offrez-lui un bouquin de Ginette Mathiot. [Lire la suite →]

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...